Qu'est-ce que la sonothérapie ?
Que peut-elle vous apporter?

Ma définition de la sonothérapie

La sonothérapie est une pratique thérapeutique ancestrale basée sur la vibration du son et la relaxation.  Les sons peuvent être ceux d’instruments comme le son des gongs, de bols tibétains, de cristal, le son du tambour (etc.) ou le son de la voix.

Un bain sonore est une expérience d’écoute et ressentis en immersion dans le son.

Une expérience unique à chaque fois. Le même son est reçu de manière différente par chacun, et aussi en fonction de notre état physique émotionnel, mental etc.

Que permet-elle ?

La sonothérapie permet de ralentir l’activité cérébrale, d’accéder à une profonde détente, à un état méditatif, d’activer le  système nerveux autonome parasympathique, de revenir à l’homéostasie et à l’équilibre des fonctions vitales.

Par ailleurs, le son émet une vibration, une onde qui entre en résonance avec les cellules du corps et agit comme un massage pour le corps sur tous les plans, physique bien sûr mais également énergétique, émotionnel, mental, spirituel.

La sonothérapie permet de s’apaiser, de se reconnecter. Elle aide à lâcher prise, à relâcher les tensions physiques, mentales et émotionnelles. Elle ressource, harmonise, allège, apaise, fluidifie. Elle aligne, reconnecte, équilibre. Elle soutient nos capacités d’auto-guérison.  

Dans notre monde moderne surstimulant, basé sur l’action, le faire, le Yang, chaque possibilité de retour au calme, de relaxation nous aide à revenir à l’équilibre, nous harmoniser, dans un meilleur équilibre Yin/Yang.

Une séance de sonothérapie est profondément Yin. Juste être. Recevoir. Percevoir. Le son. Les vibrations. Le corps. Sa respiration. Ressentir. Ecouter. Les sons. Les sensations.

Je vous propose des séances collectives (cf évènements) où j’utilise la vibration du son, du tambour, du gong, des bols, de la voix et autres instruments.

Une séance de sonothérapie ne remplace pas une consultation médicale.

La sonotherapie, comment ça marche ?

La vibration du son

En physique quantique, aujourd’hui, on sait que tout est vibration. Chaque objet solide est constitué du vide et de particules qui vibrent à une certaine fréquence, l’air comme tout objet ou notre corps. Tout ce qui est dans l’univers est constitué de ces particules d’énergie qui vibrent en mouvement perpétuel, avec beaucoup de vide autour. L’air comme les objets, ou notre corps. Rien n’est figé. Dans l’infiniment petit, tout vibre dans un mouvement perpétuel.

Le son est une vibration qui peut traverser la matière sous tous ses états (gaz, liquide, solide) à une vitesse dépendant du milieu dans lequel elle se déplace.

La cymatique permet de visualiser la vibration du son dans la matière.  

Plus, la matière est dense, plus la vibration se propage vite.

Ainsi, le son se propage facilement dans l’eau, dont notre corps est constitué à environ 70%.

L’image qui matérialise assez bien la vibration du son dans l’eau est l’image de la grenouille qui croasse devant une étendue d’eau et la fait vibrer : des cercles se forment à la surface de l’eau.

Le corps humain, récepteur d’ondes, de vibrations et de son

Le corps humain  est en permanence traversé par des ondes, certaines visibles ou audibles et d’autres bien réelles mais que notre oreille humaine ne peut percevoir. (On sait que les animaux peuvent entendre des sons que nous ne pouvons entendre, comme les infra ou ultra-sons par exemple).

Le son émet une vibration, une onde qui entre en résonance avec les cellules du corps.

Sur le plan physique, la vibration du son va traverser notre corps, nos os, nos muscles, tous les liquides corporels etc.. Sa fréquence va interférer avec la fréquence des ondes émises par notre corps.

C’est tout le corps qui reçoit le son, pas seulement l’oreille. Ainsi, il n’est pas nécessaire de bien entendre pour profiter de la sonothérapie.

Chacun recevra le son de manière différente, en fonction de sa physiologie, la forme de son corps, la forme de ses différents résonateurs situés partout dans le corps

Les différents sons utilisés agissent comme un massage pour le corps sur tous les plans, sur le plan physique bien sûr, mais également énergétique, émotionnel, mental, spirituel.

Chacun vivra une expérience unique à chaque fois, en fonction de son état physique émotionnel, mental du moment.

Le corps humain,  émetteur d’ondes :

Le corps humain émet en permanence des ondes.

Par exemple, outre la voix, nos fonctions vitales émettent des sons plus ou moins audibles et auxquels on prête aussi plus ou moins d’attention (le son de notre souffle, des battements de notre cœur, la circulation des fluides dans notre corps).

Les ondes émises par le cerveau sont mesurées par l’encéphalogramme. Elles sont classées en fonction de leur fréquence (vitesse de vibration).

– Ondes gamma : ondes émises par notre cerveau lors d’une activité intellectuelle intense (supérieures à 30-35 Hz)

– ondes bêta (fréquence entre 13 et 30 Hz) : ondes émises par notre cerveau lors de nos activités quotidiennes, état de veille active.

– ondes alpha (fréquence comprise entre 8 et 13 Hz) : les ondes émises par notre cerveau en état de relaxation, ou en état de veille calme.

-ondes thêta (fréquence comprise entre 4 et 7,5 Hz) : méditation profonde, sommeil dans sa phase appelée sommeil paradoxal.

-ondes delta (fréquence inférieure à 3,5 Hz) : sommeil dans sa phase de sommeil profond.

Or, la sonothérapie permet de ralentir l’activité cérébrale, les ondes émises par le cerveau, et d’accéder à un état de profonde détente et relaxation.

Les mantras

Le 1er effet que l’on peut ressentir par la répétition d’un mantra est de calmer le mental, par la focalisation de la pensée sur cette phrase.

 En sanskrit, le mot mantra se décompose de la façon suivante : « man» qui signifie penser et « tra » qui vient de « trana » et signifie protection.

Une des définitions du mantra  en sanskrit est la phrase mananāt trāyate iti mantraḥ : le mantra est ce qui protège ou libère l’esprit de celui qui y pense.

Par ailleurs, puisque chaque son est vibration, chaque syllabe et chaque  mot émet une vibration, une énergie différente.

Cela renvoie à la cymatique et aux travaux de Masaru Emoto qui prend en photo des cristaux d’eau soumis à des mots différents (amour, haine etc)  Sachant que notre corps est constitué à 70% d’eau, on imagine aisément les impacts de la vibration de nos paroles sur notre corps. Ainsi pour chaque parole, chaque pensée (d’où l’importance d’apprendre à faire de notre un mental un allié !) On dit souvent que le Verbe est créateur. A un niveau énergétique, cela renvoie à la loi de l’attraction, souvent explorée en développement personnel (cf le livre et/ou Film Le Secret de Rhonda Byrne par exemple). Mais aussi, concrètement, nos pensées se matérialisent en devenant paroles qui entraine une action etc…

En plus de la vibration du mot, la note, la tessiture de la voix, tout contribue à émettre une fréquence différente et à transmettre une énergie différente.

Chanter un mantra ou recevoir le chant d’un mantra : deux expériences différentes où dans les deux cas, nous sommes traversés par le son.

L’énergie du son entre en résonnance avec notre propre énergie.

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur la cymatique, cliquer ici. Par ailleurs, vous trouverez une multitude de vidéos sur Youtube

Pour en savoir plus sur la vibration du son : cliquer ici 

Pour en savoir plus sur les ondes émises par le cerveau, cliquer ici

Pour en savoir plus sur John Cage et son morceau 4.33, cliquer ici  et ici et ici.

Retour haut de page