Mon cheminement, mes formations

Marie Bocquet

Thérapeute holistique, je partage avec tous ceux qui le souhaitent les outils qui m'ont tant aidée et qui continuent à m'accompagner sur mon chemin au quotidien, notamment la sophrologie, la sonothérapie, le massage énargétique, les Fleurs de Bach, dans une conscience spirituelle des différents plans de l'être.

Vers 30 ans, submergée par le stress et les angoisses, insomniaque, sur-active, perdue dans l’action et le mental, je commence à chercher à tâtons des clés de compréhension et des solutions. Je découvre alors « le développement personnel » . Il m’offre des rencontres essentielles, des lectures marquantes, des séminaires, des partages. Le Yoga et le Qi Gong ont commencé à m’ouvrir à la dimension énergétique.  Chacune de ces rencontres a constitué un petit pas sur mon chemin intérieur, a semé une graine, permettant plus tard aux pièces d’un puzzle de s’emboiter. 

A partir de 40 ans, je ressens l’élan et le besoin d’aller plus loin. J’entame alors un chemin de guérison, de retrouvailles avec moi-même, me permettant d’en prendre enfin soin, et de descendre encore plus loin dans mes profondeurs. Des mises en lumière et des libérations de parts de moi oubliées, de croyances, de conditionnements me permettant plus de conscience et de responsabilité, plus d’ajustement conscient et plus d’alignement, plus de fluidité et de paix intérieure. Et je poursuis ce chemin jour après jour.

En 2018, je décide de m’orienter vers la relation d’aide, et choisis de me former aux outils et pratiques qui m’ont tant aidée, afin de pouvoir les apporter aux autres.

Dans un premier temps je conserve mon travail salarié. Petit à petit, l’appel à me consacrer totalement à la relation d’aide devient de plus en pressant. C’est ainsi qu’en janvier 2023,  après plus de 25 ans en entreprise, et à l’aube de mes 50 ans,  je clôture ma vie salariée pour suivre l’elan qui me porte de me consacrer totalement à l’accompagnement de l’autre, dans une démarche holistique.

Parce que je crois que la Guérison est le chemin de toute une vie, et que pour accompagner les autres, il faut l’être soi-même, je suis moi-même accompagnée.

Parce que j’ai soif d’apprendre, de comprendre, d’évoluer, de grandir, je poursuis mes formations

 

Les fleurs de Bach et moi

J’utilisais les fleurs à titre personnel depuis une dizaine d’années lorsque je m’y suis formée en 2019. La formation en Fleurs de Bach  a été une révélation, une redécouverte de la richesse des fleurs, de la finesse de leur utilisation, et m’a permis d'aller beaucoup plus loin dans leur utilisation.

Les fleurs sont totalement intégrées dans ma vie. Mes mélanges évoluent selon mes besoins, ce que je vis, ce que je traverse. Certaines fleurs m’aident dans un travail de fond et d’autres plus ponctuellement selon ce que je traverse.
.
Petit à petit, j’enlève des pelures de l’oignon, je découvre de nouvelles couches. Avec le temps, les fleurs m’aident à travailler sur moi-même, mes conditionnements, à dépasser mes peurs et mes croyances limitantes, profondément ancrées.
Elles m’aident à grandir et me préparent, à chaque étape, à être un peu plus prête pour l’étape suivante.

J'ai suivi ma formation à chacun des 3 niveaux des Fleurs de Bach, avec Martine Viniger, au Jardin d’Iris.Florathérapeute, agréée par le Centre Bach à Londres, je partage les fleurs de Bach avec tous ceux qui en ont envie et besoin.

Mon cheminement avec la Sonothérapie

La vibration du son m’accompagne au quotidien plusieurs années. D’abord par la voix et le chant, et puis par la vibration des instruments. Le chant me connecte à ma joie, à mon être profond, à la nature, aux éléments.

J’ai d’abord découvert la méditation et les mantras avec Deepak Chopra en 2009. La méditation et les mantras ont d'abord été pour moi un moyen de calmer mon mental. Certains textes de Deepak Chopra me touchaient au plus profond de moi, ouvrant des portes avant la méditation. Plus tard, une fois reconnectée à ma vie spirituelle, la méditation a pris encore une autre dimension.

En 2016, je commence à expérimenter le chant de voyelles, et le yoga du son mais il me manque quelque chose, l’energie du groupe. Je le vivrai pour la première fois avec Julia Fomina en 2018 avec le chant de mantras en groupe. Je le vis comme un retour à la maison. Je sens l’unité, l'unité du groupe, la connexion à soi, à plus grand que soi, aux autres.

En parallèle, je découvre la sonothérapie avec Claire Carreau : les bols tibétains, de cristal, les carillons Koshis, les gongs etc. Je vis à chaque fois des expériences uniques, avec des prises de conscience, des compréhensions. Progressivement, j'intègre les instruments dans mes pratiques personnelles quotidiennes.

Enfin, je ressens l’appel du tambour, lancinant. Alors que je n’avais jamais touché un tambour de ma vie, je l’entends dans mon sommeil. Je fais mon premier stage de de tambour chamanique en février 2020 avec Gaétan Pluvinage, le début d’un cheminement avec le tambour. Puis, mon chemin croise celui de Lydia Collinet avec qui je donne naissance à mon premier tambour. Aujourd’hui, les tambours m'accompagnent au quotidien. 

Mes formations en sonothérapie à partir de 2018 : Plusieurs modules avec Patrick Torre sur le Yoga du Son, puis le cycle complet de formation de sonothérapie avec l'Art du Son de de Clélia Felix, une formation de relaxation sonore avec L'energie Sonore et Carole Dos Santos, une formation avec Cristal Vibrasons

Pourquoi le Massage énergétique

Sur mon cheminement thérapeutique personnel, les massages et les soins energétiques m'ont apporté énormément. Les massages dans la réparation du lien abimé qu'était celui que j'avais avec mon corps. Les soins énergétiques en termes qu'équilibrage, nettoyage et libération émotionnelle.
J'ai découvert le massage bien-être énergétique, qui allie les bienfaits du massage avec celui du soin énergétique et j'ai choisi de me former avec Bastien Esteban dont les massages m'ont tant apporté, pour pouvoir les proposer à mon tour.

Spiritualité

Enfant, j’ai connu une vie spirituelle riche, spontanée et connectée.
A la fin de l’adolescence, ne me retrouvant plus dans la religion, je l’ai rejetée, sans comprendre à l'époque, que je pouvais me détacher de dogmes religieux qui ne me convenaient pas tout en conservant une vie spirituelle.
Une spiritualité timide est restée en moi, qui se réveillait dans les périodes plus sombres pour me soutenir le temps du passage difficile, comme une petite lanterne mais qui s’éteignait de nouveau ensuite.
Et puis, il y a quelques années, plusieurs expériences fortes successives ont enlevé un voile me permettant de m’y reconnecter pleinement
Aujourd’hui, la spiritualité fait partie de mon quotidien et me permet de vivre ma vie plus alignée, avec plus de joie.

Ce que m'a apporté la sophrologie

Elle m’a d’abord permis de redécouvrir et me réapproprier ma respiration. Ca a été une magnifique redécouverte, d'abord pour m'apprendre à me me recentrer et à gérer mon stress.

La sophrologie m’a permis de me reconnecter au corps, dont j’étais coupée malgré le sport pratiqué depuis toujours.. Elle m'a offert de renforcer le lien corps-esprit, lien qui ne cesse de se renforcer.

Elle m’a aidée à prendre du recul et à lâcher prise. Elle m’a permis de retrouver plus de sérénité, plus de calme, de vivre plus alignée.

Après une formation de 2 ans, je suis devenue sophrologue professionnelle, diplômée du CEAS à Paris, Ecole de la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie (FEPS).
Je suis inscrite au Registre National des Certifications Professionnelles au Niveau 5 (RNCP) et membre du Syndicat des Sophrologues Professionnels .

Retrouvez Marie Bocquet sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Thérapeutes Holistique
Retrouvez Marie Bocquet sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Thérapeutes Holistique
Retour en haut